siriusmed-logotype

Siriusmed


Qu’est-ce que le secourisme en régions isolées?

Le secourisme en régions isolées désigne l’assistance donnée en pleine nature ou dans une région éloignée. On entend par région isolée toute région située à l’extérieur de la zone de déploiement normal des services ambulanciers et des services médicaux d’urgence (SMU). Itinéraires de canotage en eau vive, sentiers pédestres locaux et exploitation minière ou forestière isolée sont autant d’exemples de milieu sauvage.

L’importance de la formation sur la sécurité en régions eloignées

En Amérique du Nord, comme les services d’urgence et les établissements médicaux sont rapidement accessibles par téléphone, la plupart des formations de secourisme sont axées sur la prise en charge à court terme des maladies et blessures courantes. Pour les personnes qui travaillent et qui voyagent dans des régions isolées, toutefois, il est parfois impossible d’atteindre les établissements médicaux rapidement. Il est donc essentiel que ces personnes possèdent une formation plus avancée afin de répondre adéquatement aux défis particuliers que représentent les milieux isolés.

    • Selon la nature de la maladie ou de la blessure et la disponibilité du transport vers l’établissement médical le plus proche, les interventions d’urgence peuvent durer des heures, voire des jours. À cause de ces délais, les secouristes doivent parfois appliquer des techniques de secourisme avancé, comme l’administration de médicaments, la réduction de luxations et le nettoyage de plaies.
    • Les secouristes font face à des conditions climatiques extrêmes et variables, qui peuvent jouer sur leur propre sécurité et celle des victimes.
    • L’équipement et les fournitures de premiers soins sont généralement limités. Les secouristes doivent donc souvent improviser à partir des matériaux sous la main.
    • Certaines blessures et maladies sont plus courantes en régions isolées, par exemple, les gelures, l’hypothermie sévère et le contact avec des plantes vénéneuses.
    • Le secourisme en régions éloignées implique presque toujours la nécessité d’assurer le bien-être des victimes et des secouristes pendant de longues périodes de temps, avant et durant l’évacuation. Cela signifie qu’il faut satisfaire les besoins d’eau et de nourriture, stabiliser la température corporelle des victimes et offrir un soutien psychologique tant aux victimes qu’autres membres du groupe.

La préparation des excursions en régions isolées

En régions isolées, les soignants doivent savoir reconnaître leurs propres limites dans la prise en charge de victimes de maladies ou de blessures graves. La préparation en vue de voyager ou de travailler dans un milieu reculé requiert :

    • Une analyse détaillée des types de blessures qui peuvent survenir.
    • Une bonne évaluation du délai nécessaire pour activer les SMU et évacuer les victimes.
    • La préparation de trousses de premiers soins et de listes de fournitures correspondant à la durée du voyage, au nombre de participants, au niveau de formation en secourisme des participants et au type d‘environnement.

En plus de posséder des connaissances et des aptitudes en matière de soins d’urgence, le secouriste bien préparé veille à la santé et au bien-être de tous les membres du groupe pendant toute la durée de l’activité. Prévenir les problèmes est nettement préférable à devoir les résoudre !

Législation en matière de santé et sécurité